AMBASSADEURS

Des ambassadeurs italiens de premier plan choisis parmi les artistes et les personnalités du monde du spectacle et de la culture pour une campagne publicitaire immortalisée par le photographe Pierpaolo Ferrari.
Parmi eux, la chanteuse Emma, les actrices Ambra Angiolini et Valeria Solarino, l'écrivain Luca Bianchini, le chef Davide Oldani et le metteur en scène Giovanni Veronesi, qui réalisera un court-métrage consacré au projet.

Davide Oldani

Davide Oldani, inventeur de la cuisine pop – grande qualité et accessibilité – a ouvert son restaurant, le D’O, en 2003. Au bout d'une année d'activité, les principaux guides gastronomiques le placent parmi les grands chefs de la cuisine italienne.

En décembre 2008, la Municipalité de Milan lui a décerné l’Ambrogino d’oro et en novembre 2013 il a été invité à Harvard pour raconter son expérience d'entrepreneur. Il a été nommé Ambassador EXPO 2015 et la même année il a participé en tant que conférencier au World Business Forum de Milan.

En 2016, il a inauguré un restaurant à Manille, un autre à Singapour et il a ouvert son dernier D’O, une évolution de l'établissement précédent, pour réaliser une cuisine plus « grande », capable de se confronter à d'autres cuisines dans notre pays et ailleurs. Durant l'été de la même année, le CONI Food & Sport l'a nommé Ambassador et il a été convoqué en tant que chef à Casa Italia pour les Jeux Olympiques de Rio de Janeiro.

Davide Oldani

Davide Oldani, inventeur de la cuisine pop – grande qualité et accessibilité – a ouvert son restaurant, le D’O, en 2003. Au bout d'une année d'activité, les principaux guides gastronomiques le placent parmi les grands chefs de la cuisine italienne.

En décembre 2008, la Municipalité de Milan lui a décerné l’Ambrogino d’oro et en novembre 2013 il a été invité à Harvard pour raconter son expérience d'entrepreneur. Il a été nommé Ambassador EXPO 2015 et la même année il a participé en tant que conférencier au World Business Forum de Milan.

En 2016, il a inauguré un restaurant à Manille, un autre à Singapour et il a ouvert son dernier D’O, une évolution de l'établissement précédent, pour réaliser une cuisine plus « grande », capable de se confronter à d'autres cuisines dans notre pays et ailleurs. Durant l'été de la même année, le CONI Food & Sport l'a nommé Ambassador et il a été convoqué en tant que chef à Casa Italia pour les Jeux Olympiques de Rio de Janeiro.

Emma

Emma est née à Florence le 25 mai 1984. Elle passe son enfance à Sesto Fiorentino avant de déménager avec sa famille dans les Pouilles, la terre d'origine de ses parents. Elle découvre vite sa passion pour la musique et commence à se produire dès l'âge de 9 ans sur les places et dans des établissements avec l'orchestre de son père.

Après avoir fréquenté activement la scène musicale du Salento, elle remporte en 2010 la neuvième édition du concours de variétés « Amici » de Maria De Filippi et en 2012 la 62ème édition du Festival de Sanremo avec la chanson « Non è l’inferno », sacrée en peu de temps comme une des voix les plus appréciées dans le panorama musical italien mais aussi comme une artiste polyvalente et éclectique.

Infatigable du point de vue artistique et humain, elle est depuis toujours engagée dans le social en tant qu'égérie et elle soutient des causes importantes à travers ses chansons et en devenant le porte-voix de différentes associations.

Emma

Emma est née à Florence le 25 mai 1984. Elle passe son enfance à Sesto Fiorentino avant de déménager avec sa famille dans les Pouilles, la terre d'origine de ses parents. Elle découvre vite sa passion pour la musique et commence à se produire dès l'âge de 9 ans sur les places et dans des établissements avec l'orchestre de son père.

Après avoir fréquenté activement la scène musicale du Salento, elle remporte en 2010 la neuvième édition du concours de variétés « Amici » de Maria De Filippi et en 2012 la 62ème édition du Festival de Sanremo avec la chanson « Non è l’inferno », sacrée en peu de temps comme une des voix les plus appréciées dans le panorama musical italien mais aussi comme une artiste polyvalente et éclectique.

Infatigable du point de vue artistique et humain, elle est depuis toujours engagée dans le social en tant qu'égérie et elle soutient des causes importantes à travers ses chansons et en devenant le porte-voix de différentes associations.

Valeria Solarino

Valeria Solarino est née au Venezuela de parents italiens. Après ses études universitaires, elle débute comme actrice professionnelle à l'école du Teatro Stabile de Turin.

Après quelques expériences au théâtre, elle entame une prodigieuse carrière cinématographique, lauréate en 2005 du prix Biraghi comme meilleure actrice émergente et en 2007 du Prix Pasinetti comme meilleure actrice à la Mostra internationale de cinéma de Venise. En 2008, son interprétation dans « Viola di mare » lui vaudra une candidature aux Nastri d'argento et le prix de la meilleure actrice au NICE film Festival. La même année, elle est candidate au David di Donatello comme meilleure actrice protagoniste pour le film « Signorina ».

En 2016, elle entame une tournée théâtrale pour la pièce « Une journée particulière », tirée du chef-d'œuvre cinématographique d'Ettore Scola, et elle interprète le second et le troisième chapitre de la trilogie de « Smetto quando voglio ».

Valeria Solarino

Valeria Solarino est née au Venezuela de parents italiens. Après ses études universitaires, elle débute comme actrice professionnelle à l'école du Teatro Stabile de Turin.

Après quelques expériences au théâtre, elle entame une prodigieuse carrière cinématographique, lauréate en 2005 du prix Biraghi comme meilleure actrice émergente et en 2007 du Prix Pasinetti comme meilleure actrice à la Mostra internationale de cinéma de Venise. En 2008, son interprétation dans « Viola di mare » lui vaudra une candidature aux Nastri d'argento et le prix de la meilleure actrice au NICE film Festival. La même année, elle est candidate au David di Donatello comme meilleure actrice protagoniste pour le film « Signorina ».

En 2016, elle entame une tournée théâtrale pour la pièce « Une journée particulière », tirée du chef-d'œuvre cinématographique d'Ettore Scola, et elle interprète le second et le troisième chapitre de la trilogie de « Smetto quando voglio ».

Giovanni Veronesi

Giovanni Veronesi est un metteur en scène, réalisateur et acteur du cinéma italien. Il fait partie du groupe de jeunes qui on fait le succès du soi-disant « cinéma toscan » dans les années 90.

Il commence à travailler dans le cinéma vers la moitié des années 80 en tant que metteur en scène et réalisateur, et il a signé la mise en scène de « Per amore solo per amore » qui remporta le David di Donatello en 1994. L'année suivante, il entame une collaboration avec Leonardo Pieraccioni, qui se poursuit sans interruption pour tous les autres films du réalisateur florentin. Entre temps, il continue à se consacrer, en tant que réalisateur, aux problèmes sentimentaux, obtenant un grand succès avec « Che ne sarà di noi », « Manuale d'amore » et « Manuale d'amore 2 - Capitoli successivi ».

Depuis le 30 juin 2014, il anime sur Radio 2 l'émission « Non è un paese per giovani », qui est aussi le titre de son dernier film sorti au cinéma le 23 mars 2017.

Giovanni Veronesi

Giovanni Veronesi est un metteur en scène, réalisateur et acteur du cinéma italien. Il fait partie du groupe de jeunes qui on fait le succès du soi-disant « cinéma toscan » dans les années 90.

Il commence à travailler dans le cinéma vers la moitié des années 80 en tant que metteur en scène et réalisateur, et il a signé la mise en scène de « Per amore solo per amore » qui remporta le David di Donatello en 1994. L'année suivante, il entame une collaboration avec Leonardo Pieraccioni, qui se poursuit sans interruption pour tous les autres films du réalisateur florentin. Entre temps, il continue à se consacrer, en tant que réalisateur, aux problèmes sentimentaux, obtenant un grand succès avec « Che ne sarà di noi », « Manuale d'amore » et « Manuale d'amore 2 - Capitoli successivi ».

Depuis le 30 juin 2014, il anime sur Radio 2 l'émission « Non è un paese per giovani », qui est aussi le titre de son dernier film sorti au cinéma le 23 mars 2017.

Luca Bianchini

Luca Bianchini est né à Turin le 11 février 1970.

Il a publié chez Mondadori « Instant love » (2003), « Ti seguo ogni notte » (2004), la biographie d'Eros Ramazzotti, « Eros - Lo giuro » (2005), « Se domani farà bel tempo » (2007), « Siamo solo amici » (2011) et « Dimmi che credi al destino » (2015).

En 2013, les histoires se déroulant dans les Pouilles « Io che amo solo te » et « La cena di Natale di Io che amo solo te » ont conquis les classements et le cœur des lecteurs. On a tiré de ces romans deux films qui ont obtenu un grand succès en 2015 et en 2016. Il a présenté pendant des années « Colazione da Tiffany » sur Radio2 et il collabore au quotidien « la Repubblica » et à la revue « Vanity Fair ».

Luca Bianchini

Luca Bianchini est né à Turin le 11 février 1970.

Il a publié chez Mondadori « Instant love » (2003), « Ti seguo ogni notte » (2004), la biographie d'Eros Ramazzotti, « Eros - Lo giuro » (2005), « Se domani farà bel tempo » (2007), « Siamo solo amici » (2011) et « Dimmi che credi al destino » (2015).

En 2013, les histoires se déroulant dans les Pouilles « Io che amo solo te » et « La cena di Natale di Io che amo solo te » ont conquis les classements et le cœur des lecteurs. On a tiré de ces romans deux films qui ont obtenu un grand succès en 2015 et en 2016. Il a présenté pendant des années « Colazione da Tiffany » sur Radio2 et il collabore au quotidien « la Repubblica » et à la revue « Vanity Fair ».

Ambra Angiolini

Ambra Angiolini est née à Rome le 22 avril 1977.

Après différentes expériences dans des séries télévisées et sur les principales scènes de théâtre italiennes, elle débute au cinéma en 2016 dans le film « Saturno contro» de Ferzan Ozpetek, grâce auquel elle remporte le David di Donatello et le Nastro d'argento en tant que meilleure actrice non protagoniste, le prix Ciak d’oro en tant que meilleure actrice révélation et le Globo d’oro de la presse étrangère en tant que meilleure actrice débutante. On lui a ensuite confié des rôles dans d'autres films dont « Bianco e nero » (2008), « Immaturi » (2011), « Viva l’Italia » (2012) et « La scelta » (2015).

Elle participe actuellement au tournage du film « Terapia di coppia per amanti » et elle est membre du jury dans l'émission du soir « Amici ». Elle a également joué dans le film « La Verità, Vi Spiego, sull’Amore » qui est sur le point de sortir dans les salles, et dans la série télévisée « Il fulgore di Dony » dont la mise en scène est signée par Pupi Avati.

Ambra Angiolini

Ambra Angiolini est née à Rome le 22 avril 1977.

Après différentes expériences dans des séries télévisées et sur les principales scènes de théâtre italiennes, elle débute au cinéma en 2016 dans le film « Saturno contro» de Ferzan Ozpetek, grâce auquel elle remporte le David di Donatello et le Nastro d'argento en tant que meilleure actrice non protagoniste, le prix Ciak d’oro en tant que meilleure actrice révélation et le Globo d’oro de la presse étrangère en tant que meilleure actrice débutante. On lui a ensuite confié des rôles dans d'autres films dont « Bianco e nero » (2008), « Immaturi » (2011), « Viva l’Italia » (2012) et « La scelta » (2015).

Elle participe actuellement au tournage du film « Terapia di coppia per amanti » et elle est membre du jury dans l'émission du soir « Amici ». Elle a également joué dans le film « La Verità, Vi Spiego, sull’Amore » qui est sur le point de sortir dans les salles, et dans la série télévisée « Il fulgore di Dony » dont la mise en scène est signée par Pupi Avati.