Casque

Ce casque de cavalier remontant à 1570 est un témoignage précieux de l'art brescian de la gravure artistique sur fer.

Ce casque de cavalier remontant à 1570 est un témoignage précieux de l'art brescian de la gravure artistique sur fer. Cet exemple vante en effet une origine très ancienne remontant à la domination celte du Ve siècle av. J.-C. Sa valeur est en particulier liée aux motifs raffinés de feuilles de tilleul qui décorent toute sa partie frontale.

LA COLLECTION

The art work

Ce casque fait partie d'une armure comprenant des éléments de provenance hétérogène mais toutefois cohérents : le heaume et le gorgerin, par exemple, sont décorés de bandes de trophées ainsi que de médaillons avec un profil masculin et un second féminin accompagnés de sirènes ciselées.

Tous deux comprennent également la représentation d'un éléphant soutenant un château, probablement l'emblème de l'armurier selon certaines recherches effectuées par l'anonyme Maître du château chargé de l'atelier du Château des Forza. Les armures ornées de ce type de décoration étaient très fréquentes dans la production lombarde de la seconde moitié du XVIe siècle, en particulier entre 1555 et 1585, et leur travail est caractéristique de la région de Brescia.