Plateau de table en pierres dures

Ce plateau de table avec vases, fleurs, oiseaux, sarments de vigne et épis de blé est un exemplaire de mosaïques en pierres dures remontant au XVIIe siècle.

Grâce à un échantillonnage extrêmement complet comprenant plus de 600 pierres provenant du monde entier, la famille Médicis est à l'origine de la manufacture raffinée des pierres dures. Les plateaux de table en mosaïques
polychromes sur base de calcédoine orientale sont des exemples extraordinaires de cette technique très ancienne, qui utilise la palette de couleur naturelle des pierres afin de créer des effets picturaux.

LA COLLECTION

The art work

« Les pierres dures s'adaptent à tous les types d'élaboration et conservent davantage l'aspect ancien et la mémoire que les autres matériaux ». Vasari décrivait ainsi l'art du « commesso fiorentino », dont ce plateau de table est un superbe exemplaire : les mosaïques en pierre dure représentent un jardin paradisiaque et multicolore, au centre duquel deux grands vases dorés débordent de fleurs et de volailles exotiques au plumage pétrifié comme par magie. Sur le côté, les oiseaux posés sur les sarments de vigne représentent les saints du paradis, tandis que les chenilles et les papillons évoquent la mort et la résurrection selon la symbolique chrétienne.

Parmi les pierres, les filaments d'or des nervures et des épis de blé dessinent un contrepoint lumineux dans la polychromie fantasmagorique de cet Éden, réalisé en mosaïques sur fond de calcédoine rendu iridescent grâce à des feuilles d'argent.