Plateau de table en pierres dures

Ce plateau de table en « commesso fiorentino » sur base en porphyre du XVIIIe siècle représente des motifs de coquillages, coraux et perles.

Ce plateau en porphyre représentant des coquillages, des coraux et des perles est emblématique de la technique d'élaboration des pierres dures, également nommée « peinture de pierre » car ces mosaïques sophistiquées, obtenues grâce à la juxtaposition patiente de centaines de fragments de pierre, exigeaient une virtuosité technique exceptionnelle et étaient destinées à durer pour l'éternité.

LA COLLECTION

The art work

Sur le fond rouge de ce plateau de table en porphyre se détache une composition de fond marin chargé de coquillages, coraux et perles et créant l'illusion optique de coups de pinceaux colorés sur une toile. Il s'agit en réalité
d'un exemplaire de ce que l'on a souvent appelé « peinture sur pierre », c'est-à- dire l'art de recréer des effets picturaux en utilisant des milliers de micro-tesselles de pierre dure faites de fragments de plaques dont toutes les veines et stries étaient utilisées afin d'obtenir des chromatismes reproduisant les nuances les plus diversifiées de la palette de couleurs naturelles.

La fantaisie de la nature s'accompagne de l'extrême précision des artistes, dont l'expérience leur permettait de reconnaître dans le matériau brut les potentialités picturales de chaque pierre et de les utiliser grâce à un travail exclusivement manuel.