Plateau de table en pierres dures

Ce plateau de table en pierres dures du XVIIIe siècle à motif floral et colombes est réalisé selon la technique du « commesso fiorentino ».

Les mosaïques florentines, ou « commessi », dont ce plateau au motif de fleurs et de colombes est l'expression, sont un véritable puzzle où l'image d'ensemble apparemment unitaire naît de l'association d'une multitude de fragments de pierre taillés et parfaitement assemblés. Le nom « commesso » dérive justement du latin « committere », qui signifie mettre ensemble, assembler.

LA COLLECTION

The art work

Sur la table en mosaïques de pierres dures, des colombes multicolores volent, ailes déployées, parmi les motifs floraux sur fond noir ; les décorations raffinées aux détails minutieux sont un témoignage précieux de l'art du « commesso fiorentino » pratiqué au XVIIe siècle dans la manufacture de l'Opificio delle Pietre Dure. Cette dernière fut fondée en 1588 par Ferdinand 1er de Médicis comme manufacture artistique spécialisée dans le travail des pierres
dures et la création d'objets artistiques d'ameublement destinés aux demeures des grands ducs ou aux maisons nobles du reste de l'Europe.

Avec la naissance du Royaume d'Italie et la fin du Grand-Duché de Toscane, l'Opificio allait traverser une crise profonde du fait de la disparition de son principal commanditaire, mais la grande habileté technique de ses artisans lui permit au siècle suivant de devenir l'un des principaux ateliers de restauration du monde.